Propriétaire d’un iPhone 4S, j’ai beau être accro à ce petit joujou dès que j’en ai l’occasion je tente de nouvelles expériences d’OS et de support. Cette fois-ci, j’ai pu testé le Nokia Lumia 800 sous Windows 7.5. Alors voici un résumé de ma (re)découverte d’un Windows Phone.
Nokia Lumia 800

Pourquoi le Lumia m’a intéressé ?

 

Pour commencer, c’est un peu un retour à mes premiers amours… et oui moi aussi j’ai fait mes premiers pas sur un nokia 3310 sur lequel j’ai passé des heures (et des jours) à jouer à snake. Nokia est donc une marque que j’appréciais particulièrement et pour laquelle j’ai craqué dans le passé. Mais il est vrai que depuis l’arrivée des smartphones Nokia m’avait un peu déçu. Souvent un peu en retard pas de nouveauté flagrante, j’attendais THE changement ! Nokia l’a fait grâce à la sortie en grande pompe de son Lumia 800, je vois enfin à travers ce nouveau support une concurrence directe au dernier smartphone (notamment HTC Titan ou iPhone 4/4S).

 

Lumia 800

 

Ce que j’aime chez ce Lumia 800.

 

- Fluidité de la navigation
- Interface ergonomique (on s’habitue vite à l’écran principal où l’on peut épingler les applications très pratique ! Mais qui ne s’adapte pas du tout à une utilisation massive d’appli (fini en long menu déroulant, pas de dossier…).)
- Ecran imposant avec une bonne qualité d’image
- Quelques fonctionnalités exclusives Nokia : Nokia Music, Nokia Drive (GPS – j’ai connu plus performant mais bon il est gratuit) et Nokia Cartes (sortes de Google Maps très sympa)
- Le mode « économie d’énergie » quand la batterie arrive à sa fin. Vraiment pratique ! (Apple prend en de la graine)
- Une autonomie très correcte pour un smartphone (un peu plus d’une journée en pleine utilisation)

 

Ce qui est moins fun chez le lumia :

 

- L’appareil photo : d’une part car le lumia ne possède pas de caméra frontale, d’autre part l’appareil principal est moins performant que celui de l’iPhone 4S.
- Pas de diode de notifications (petit détail)
- IE navigateur par défaut… logique sur un windows phone mais ça n’empêche que je n’aime pas ce navigateur
- Pas de possibilité d’augmenter la mémoire du téléphone (16go). Je sais sur l’iPhone ce n’est pas possible non plus mais on pourrait s’attendre à ce que ce soit un avantage pour Nokia de laisser cette possibilité.
- Et pour finir, le défaut principal selon moi  : la faiblesse du Market Place Windows Phone, il est tout de même beaucoup moins fourni que l’Apple Store ou l’Android Market ce qui est bien dommage.

 

Au final, je trouve l’association Nokia/Microsoft plutôt intéressante et satisfaisante malgré je dois le dire certains manques qui me rappellent à quel point je suis satisfaite de mon iPhone. Donc oui, si la question se posait, je ne délaisserai pas mon iPhone au profit du Lumia mais je garde en mémoire que chaque OS à des choses à apprendre de la concurrence. L’ouverture et la facilité de développement des applications Android, la fluidité et le design plus stylisisé des applications Windows Phone en sont des exemples. Nokia signe là un très beau (esthétiquement et techniquement parlant) smartphone, je le conseillerai même pour sa facilité d’utilisation et sa fluidité qui en ferait craquer plus d’un !

 

Rendez-vous sur Hellocoton !
ABOUT THE AUTHOR

Mamzell-plume

Avant tout webmarketeuse, fan de nouvelles technologies et du web en général ! A mes heures perdues geekette, gameuse, mais aussi chieuse 2.0 et salsa addict...