immobilier

Ce sont ces moments importants de nos vies qui nous montrent à quel point le temps passe vraiment très vite.
Nous voici désormais chez nous depuis une année entière.
Et si on faisait le bilan final de notre achat VEFA, c’est parti !
 
Achat VEFA bilan 1 an plus tard
 

De la réservation à la livraison de notre appartement

 
Les premiers instants de l’achat VEFA ont été très excitants pour nous. En effet, pour la première fois nous allions devenir propriétaire. Le plan de notre appartement correspondait à ce que nous recherchions et surtout pour nous c’était un engagement supplémentaire, une nouvelle preuve d’amour.
 
Une fois l’excitation passée, il y a eu de très long mois d’attente. Et là, il a fallu s’armer de patience, car le peu que l’on puisse dire c’est que le constructeur n’était pas très bavard et nous avions bien du mal à savoir où en était les travaux.
En attendant, nous avions quelques étapes indispensables de l’achat en VEFA avec notamment le choix des revêtements, la première visite, la première assemblée générale, la pré-livraison, etc.
 
Jusqu’au jour où nous avons enfin reçu la lettre qui nous annonçait que dans un mois, nous aurions les clefs de notre nid d’amour.
Là tout s’est accéléré… Il a fallu boucler les cartons, prévoir les livraisons (cuisine, nouveaux meubles…), mais aussi commencer les démarches administratives communes à chaque déménagement : les fameux changements d’adresses.
 
Le jour de la livraison, l’excitation est à son apogée. On est heureux ! Après 2 ans d’attente, on va enfin pouvoir emménager.
Nous avions prévu 15 jours de vacances afin de faire les aménagements (pose de parquets, de la cuisine, achat de certains meubles etc.), déménager et emménager.
 
Dès la première semaine, nous avons eu quelques couacs… Tout d’abord la rampe d’accès au parking souterrain mal conçue qui permet très difficilement d’aller garer sa voiture ou encore une panne de la chaudière collective qui nous a privé de chauffages et d’eau chaude pendant une semaine. Nous avions pas mal de réserves au sein de notre appartement que nous avions déclaré au constructeur.
La résidence dans son ensemble n’était pas terminée, il restait beaucoup de finitions à terminer à la livraison.
 

Un an plus tard, qu’en est-il ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

Il était temps que je revienne ici. Après de long mois de silence, je suis de retour !
Je n’ai pas vraiment à me justifier de cette absence, néanmoins voici un petit aperçu des raisons : événements familiaux, emménagement/déménagement, etc.
 
Mon projet sur 20ans je vous en parle depuis un peu moins de 2ans maintenant. Il était donc important pour moi, de revenir pour vous faire un retour sur mon achat sur plan (VEFA) chez le constructeur Nexity. Le but ici n’est pas d’accabler le constructeur, ni de parler d’arnaques, juste vous parler des faits et de nos impressions maintenant que nous sommes enfin chez nous.
 
achat vefa nexity
 

Le jour de la livraison

 
1an et 9mois (et 16jours et …) après notre réservation, nous voici arrivé au grand jour de la livraison.
Je ne vous parle même pas de l’excitation que l’on a pu ressentir en ce grand jour. D’ailleurs j’étais tellement stressée que je n’en ai pas dormi de la nuit.
La livraison de notre appartement a été faite dans les temps (enfin pour nous : pour certains autres acquéreurs de la résidence, le retard est de plus de 8mois).
 
Nous avions rendez-vous à 11h, les personnes qui gèrent les états des lieux ont du retard. En attendant, on nous propose des boissons et viennoiseries.
12h : la livraison commence. On est heureux même si on s’aperçoit vite que la majorité des réserves effectuées lors de la pré-livraison non pas été levées : fuite des toilettes, manque de peinture à différents endroits, dalles qui bougent sur la terrasse, volets cassés… Nexity réagit sur le coup plutôt vite et fait intervenir en direct des artisans pendant la livraison. On laisse quand même des réserves à la fin de notre visite.
 
Ca y est on a les clés. Nous sommes définitivement propriétaire, c’est un vrai changement de vie pour nous. Nous avions prévu 15 jours de « vacances » afin de pouvoir faire les aménagements (pose de parquet dans les chambres, peinture, aménagement du dressing, pose de la cuisine and co). Ces 15 jours ne furent pas superflus ! Déménagement prévu dès la semaine suivante car nous devons rendre au plus vite les clefs de notre location.
 

Quelques jours après la livraison, on déchante…

 
L’excitation est tellement forte le jour de la livraison qu’on se rend compte très rapidement qu’on a loupé tout un tas de vice sur l’ensemble de l’appartement, mais surtout que les finitions sont déplorables. Que ce soit du côté des enduits (mal faits et même pas secs), les peintures,…on finit par voir tous les défauts de cet appartement.
 
Pour ne rien gâcher au plaisir de ces découvertes, la chaudière (collective) de l’immeuble tombe en panne toute la première semaine (heureusement pour nous il ne faisait pas très froid et nous pouvions encore nous doucher dans notre ancien appartement).
Mais ce n’est rien comparé à la découverte de la rampe d’accès au parking souterrain mal conçue et tellement étroite qu’il faut manœuvrer (difficilement) pour sortir sa voiture et encore quand on arrive à la sortir sans frotter sa carrosserie ou ses jantes…
 
Du côté des équipements installés par Nexity, on observe vite des rayures et traces en tout genre que ce soit sur le parquet du salon ou encore dans la baignoire. Le meuble de sous lavabo de la salle de bain se déboite déjà et présente des traces d’impacts. Le volet roulant ne se ferme pas bien. Bref, toutes ces observations nous montrent le niveau de qualité de la résidence, loin d’être ce à quoi on s’attendait.
 
Autant vous dire, qu’après autant d’investissement financier tout d’abord (nous avons mis toutes nos économies dans cet achat) et de temps (2ans d’attente tout de même), le moral n’est plus au beau fixe et nous déchantons … après seulement une semaine dans notre nouvel appartement.
 

Acheter sur plan pour éviter les vices ? La bonne blague

 
On pense souvent à tort qu’un bien acheté neuf sera dépourvu de vices. La réalité est tout autre. Il faut savoir qu’un appartement (ou maison) livré sans réserve c’est rare, même inexistant.
Maintenant certains constructeurs font en sorte de livrer avec un état d’achèvement quasi parfait, alors que d’autres…
 
La conclusion de tout ça est une lettre de réserves de 3 pages qui a été envoyée sous les 30jours.
On bataille maintenant pour faire lever ces réserves car oui une fois qu’on reçoit les clefs il est beaucoup plus difficile de recevoir des réponses du service client (en un mois seule 2 réserves ont été levées).
 
Au final, avant d’acheter sur plan, il faut surtout s’attendre à ne pas avoir un appartement parfait (je vous parlais déjà il y a quelques mois des contraintes liées à un achat en VEFA). Contrairement aux idées reçues, il reste souvent plein de chose à aménager derrière.
 
Je ne saurais que vous conseillez de bien réfléchir aux avantages et inconvénients entre un achat neuf (en VEFA) ou ancien. En tout cas, pour ma part, je ne sais que je n’achèterais plus jamais sur plan. Ne serait-ce que pour le temps d’attente mais aussi pour le rapport qualité prix très décevant.
 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Je vous ai déjà beaucoup parlé de la vente en VEFA (achat sur plan) ou encore de mon projet immobilier depuis un an.
 
Aujourd’hui je vais vous parler de quelque chose d’un peu plus personnel et plus précisément d’une question qui revient sans cesse lorsqu’on en vient à parler de notre projet immobilier : depuis combien de temps êtes-vous en couple ? Ou la version moins délicate « mais ça fait pas longtemps que vous êtes ensemble »
 
Pourquoi poser cette question ? Faut-il avoir 20 ans de couple pour pouvoir acheter à deux ?
 

Le contexte

 
Ce que je n’ai pas précisé (parce que selon moi il n’y a pas besoin de le préciser) c’est que lorsque nous avons réservé notre appartement Monsieur et moi-même étions en couple depuis un peu moins d’un an (11mois pour être exacte).
 
Pour beaucoup de personnes cela paraît peu. On nous a souvent dit que c’était un peu tôt pour se lancer dans un projet d’une telle envergure. Que c’était un gros engagement sur le long terme…. On m’a même dit « mais c’est pire que de se marier avec quelqu’un » (oui j’ai eu vraiment beaucoup de réflexion autour de moi).
 
Mais remettons les choses à leur place. Chaque situation et couple est différent et effectivement dans certaines situations 1an de relation pour acheter un appartement sur 20ans ça parait vraiment faible. Dans mon cas, je n’ai aucun regret et je suis sûre d’avoir fait le bon choix !
 
Car oui, je n’en suis pas à mon premier coup d’essai. J’ai eu 2 relations de plus de 3ans, je sais ce que c’est d’être en couple et je savais ce que je voulais au moment où je me suis mise en couple avec mon homme. D’autre part, ça faisait un moment que je pensais à acheter. J’avais déjà un bon apport et j’attendais la bonne occasion pour me lancer (pour monsieur la situation est quasi identique).
Pour finir, je n’ai plus 20 ans et monsieur encore moins donc, nous sommes assez matures et intelligents pour savoir que ce n’est pas une décision à prendre à la légère et que oui c’est « dangereux » (en vrai le terme exact serait plutôt que c’est un projet qui fait peur) mais que non (dans notre cas (j’insiste sur ce détail chaque situation est particulière)) il fallait le faire !
 

Pourquoi a-t-on acheté après seulement un an de relation ?

 
achat en couple
 
Il faut savoir relativiser et un an de relation à 17ans et un an de relation à 26 et 31 ans, ce n’est pas la même chose. De plus, il faut savoir que ça faisait certes qu’un an que nous étions ensemble mais que ça faisait également un an que l’on habitait déjà ensemble dans le studio que j’avais loué lorsque j’étais encore célibataire. Nous avions donc déjà un an de vie commune dans un studio à vivre en décalé (autant vous dire que ce n’est pas facile tous les jours et que la vie dans un F3 va nous changer la vie positivement)
 
D’ailleurs au tout départ notre idée n’était pas d’acheter mais de louer un cocoon plus grand pour tous les deux où il se sentirait un peu plus chez lui que dans mon appartement et d’acheter ensuite. Sauf qu’on s’est vite aperçu qu’avec nos critères la recherche se compliquait et surtout les loyers n’étaient vraiment pas donnés. Pour nous c’était une évidence, mettre plus de 1200€ dans une location chaque mois, ce n’était pas possible !
 
C’est là que je suis tombée par hasard sur la plaquette d’une résidence en VEFA dans laquelle j’avais déjà voulu acheter il y a 3 ans mais j’avais abandonné l’idée pour louer mon appartement en attendant de pouvoir acheter un appartement plus grand. J’ai parlé de ce projet avec Monsieur et on s’est dit pourquoi ne pas aller se renseigner, on ne perd rien à aller voir.
 
Suite au rendez-vous avec le commercial, on a été très emballé par le projet en termes de superficie, localisation et même avantages (double garage, terrasse, en location ces petits plus se monnaient à prix d’or). A l’évidence, cet appartement correspondait à tous nos critères.
Et encore mieux, malgré le prix excessif (je ne vous le cache pas) nous pouvions nous le permettre et pour moins chère qu’une location ! (merci le prêt à taux 0 et le 1% patronal)
 
Donc oui ça ne faisait qu’un an… Certes. Croyez bien que la décision n’a pas été prise en un jour. Mais finalement il s’est avéré que pour nous c’était pile le bon moment pour construire à deux ce projet.
 
Je pense que je ne remercierais jamais assez nos familles de nous avoir soutenus dans notre décision (à l’inverse de certaines connaissances). Et comme me disait ma belle-mère « au pire si vous vous séparez ce n’est qu’un bien matériel, ça se revend… alors qu’un enfant, c’est un lien pour la vie ».
 
Si vous aussi, vous souhaitez acheter à deux et vous ne savez pas si c’est le bon moment. Posez-vous les bonnes questions.
Cette décision n’est pas une question de durée de relation mais véritablement de questionnement sur votre couple, sur vos envies ou encore sur votre futur avec votre moitié (les projets que vous souhaitez avoir en commun). Il faut vraiment se sentir capable de le faire et en avoir envie tous les deux, car c’est loin d’être simple.
 
Et puis dites-vous que certains couples se séparent après 5ans, 10ans et même plus de 30ans de relation donc si vous souhaitez attendre d’être sûr vous pouvez attendre encore longtemps… Tout est une question de choix et de timing :)
 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Je vous en parle maintenant depuis quelques mois, j’ai acheté un appartement sur plan. C’est un projet qui comme vous pouvez vous en douter m’a particulièrement réjouit mais parfois la limite entre bonheur et galère n’est pas très loin…
 

 

C’est quoi la vente en VEFA ?

Rendez-vous sur Hellocoton !