La dernière fois, que je vous ai quitté en Thaïlande, nous quittions Ayutthaya pour nous diriger vers les îles du golf de la Thaïlande.
En effet, après une longue réflexion, nous avions décidé avec monsieur de choisir plutôt les îles de l’est (choix un peu arbitraire je tiens à le préciser car si vous regardez les photos de la Thaïlande vous remarquerez très vite que du nord, du sud, de l’est ou de l’ouest, tout est magnifique !).
 
Ni une ni deux, nous avions donc préparé un itinéraire qui commençait par Koh Samui, l’île la plus grande et la moins sauvage du golf. Vu la grosseur de l’île, on a souhaité rester sur place 4 jours, histoire d’en profiter pour faire un peu de farniente.
 

1-      Notre trajet de Bangkok à Koh Samui

 
Je vais commencer par vous parler du trajet car ça peut en intéresser certains. Nous avons fait appel à une agence pour réserver nos billets de train et de bateaux entre les îles, ça nous a du coup coûté un peu cher environ 9 000 baht. Maintenant, je vous conseille vivement de ne pas faire comme nous et de vous charger vous-même de l’achat des billets pour chaque escale au dernier moment directement à la gare (pour le train) et à l’embarcadère pour le bateau. C’est la solution la plus économique.
 
Sinon côté moyen de locomotion, nous avions choisi le train de nuit pour rejoindre Surrathani. Il faut savoir que le trajet est très long et pas forcément très reposant. Je suis tout de même contente de l’avoir fait car pour le coup c’est très typique.
 
Pour vous faire une idée, Le train de nuit part à 19h30 de la gare centrale de Bangkok et arrive le matin à Surrathani. Compter ensuite 1h de bus jusqu’à l’embarcadère. Puis ensuite plus ou moins 2h de bateau en fonction de la compagnie choisie.
 
Un très long trajet donc, puisque nous sommes arrivés à notre hôtel vers 14h.
 

2-      Notre arrivée à l’hôtel : Samui Buri

 
Nous avions choisi de séjourner à l’hôtel Samui Buri, un hôtel situé dans un quartier peu touristique mais qui avait plusieurs avantages : une plage privée très belle, beaucoup de restaurants typiques et des agences de location de scooter aux abords de l’hôtel. Ce qui était parfait pour nous qui voulions profiter au maximum de la culture thaïlandaise tout en profitant de la plage.
 
L’hôtel Samui Buri n’est pas le moins cher de l’île mais son prix en vaut vraiment la chandelle (nous avons payé 95€ par nuit pour 2). Nous avions réservé nos hôtels sur Booking une semaine avant de partir. Notre chambre était parfaite et limite démesurée : 80m² comprenant la chambre, une salle de bain immense avec baignoire et douche (mon rêve), une terrasse et un accès piscine « privée » (eau très froide par contre nous n’en avons pas profité).

 
notre hotel à koh samui
 

la piscine de notre hotel à koh samui
 
Après 5 petites minutes à pied, nous avions accès à la piscine à débordement avec vue sur la mer et son bar (dans la piscine !), à une salle de sport et à l’espace restaurant (lieu où nous attendait chaque matin un buffet petit déjeuner énorme et délicieux).
 
Bref autant vous dire que nous avons savouré chaque jour et nuit passés dans cet hôtel (celui que nous avons préféré sur l’ensemble de notre séjour)
 
Plus de détails sur notre hôtel : Hôtel Samui Buri – 26/24 Moo 4, Maenam Beach, Koh Samui, Suratthani 84330. Prix : environ 90€ la nuit pour notre chambre avec supplément pour l’accès piscine.
 

3-      Que faut-il voir à Koh Samui ?

 
vue panoramique koh samui
 
Vu l’heure à laquelle nous sommes arrivés, nous n’avons pas pu tout de suite partir à l’aventure sur l’île (surtout que nous étions très fatigués). Première chose qui s’imposait : prendre une douche revigorante (après quasi 24h sans pouvoir se laver), mais aussi remplir nos estomacs affamés pour cela nous avons compté sur le service de chambre (repas bon mais cher bien sûr par rapport à ce qu’on trouvait à l’extérieur de l’hôtel). Il était désormais temps d’aller barboter dans l’eau…
 
La plage de ce côté-là est peu touristique et vraiment très jolie,  un vrai plaisir !
La première après-midi a donc été réservée à une balade sur la (longue) plage, au barbotage dans la mer puis dans la piscine (vide), petit cocktail à l’heure de l’happy hour pris sur un siège dans l’eau. Parfait pour bien débuter notre séjour sur l’île.
 
Le lendemain c’est décidé, on part à l’aventure pour découvrir l’île. Cascades, Big Buddha et plages paradisiaques, les lieux à voir sont multiples :
 
-          Big Buddha
 
big buddha koh samui
 
-          Hin Ta and Hin Yai Rocks : les rochers aux formes peu catholiques ;)
 
hin ta et hin yai rocks
 
-          Waterfall 1 & 2, dans la deuxième (Na Muang) vous pourrez vous baigner dans une piscine naturelle et croyez-moi après l’ascension cette petite baignade fait un bien fou.
 
-          Plages : Mae Nam et Bophut (pour la vue sur Koh Phangan et la baignade), Chaweng et Lamai (les plus touristiques), les îles de l’ouest pour le coucher du soleil !
 
 

coucher du soleil koh samui
 
-          Parc Maritime d’Ang thong : prenez une journée pour faire du snorkelling, du canoe ou simplement visiter une partie de ce parc maritime. Nous l’avons fait et nous ne regrettons pas, c’était top !
 
parc maritime ang thong

 
vue parc maritime ang thong
 

vue parc maritime ang thong
 

vue parc maritime ang thong
 

4-      Où manger à Koh Samui ?

 
Pour nous le choix a été rapide car en général nous commencions la journée par un petit déjeuner tellement copieux que nous ne mangions pas avant le soir. Le soir, nous profitions en général des restaurants qui se trouvaient près de notre hôtel, nous en avons testé un chaque jour.
 
Nous voulions également tester un restaurant à Chaweng, conseillé par notre guide (lonely planet), mais celui-ci n’existait plus. Ce quartier est très festif donc si vous cherchez à aller boire un verre ou faire la fête, c’est parfait !
Sinon côté nourriture, les prix sont un peu chers et la cuisine pas forcement bonne… en tout cas pour celui que nous avons testé par pur hasard.

 

Voilà un petit résumé de notre séjour à Koh Samui, malgré les avis négatifs vus sur les forums, souvent considéré comme la jumelle de Phuket, trop touristique. Là-dessus, je ne suis pas d’accord, Koh Samui reste l’île que j’ai préférée et comme n’importe quel endroit si vous choisissez un hôtel proche des quartiers touristiques en pleine saison, vous pourriez trouver qu’effectivement Koh Samui perd son côté sauvage. De notre côté, le choix de l’hôtel et du quartier a été parfait. Koh Samui restera un de nos meilleurs souvenirs.
 

Rendez-vous sur Hellocoton !
ABOUT THE AUTHOR

Mamzell-plume

Avant tout webmarketeuse, fan de nouvelles technologies et du web en général ! A mes heures perdues geekette, gameuse, mais aussi chieuse 2.0 et salsa addict...