C’est encore une démarche peut connue en France néanmoins cette pratique devient de plus en plus courante notamment en crèche : je parle de l’apprentissage de la langue des signes à bébé.
Pour ma part, j’en avais entendu parler bien avant ma grossesse et à la naissance de ma fille, j’ai décidé de tenter l’expérience en signant au quotidien.
Je ne suis pas une professionnelle, ni une experte sur ce sujet, néanmoins je pense que mon expérience pourra intéresser d’autres mamans.
J’ai donc décidé de vous parler de la méthode « bébé signeur » que j’ai mis en place avec ma fille et de répondre aux questions les plus fréquentes sur ce sujet.

 

Ouvrage langue des signes avec bébé

Pourquoi mettre en place la langue des signes avec bébé ?

On m’a quelques fois demandé si j’avais une personne mal-entendante dans ma famille. Mais ce n’est absolument pas le cas. Pour moi, la langue des signes est un bon moyen pour bébé d’exprimer ses besoins plus facilement, avant la mise en place du langage. Tout simplement car bébé sera en capacité de signer (faire des gestes) bien avant d’être en capacité de parler.
Il est très frustrant pour un enfant de ne pas réussir à se faire comprendre. C’est d’ailleurs souvent une source de pleurs ou encore de colère. Et malheureusement avant l’acquisition du langage, bébé a très peu de moyen de se faire comprendre. En mettant en place la langue des signes avec bébé, on limite donc la frustration de bébé et des parents et cela permet de comprendre et communiquer avec bébé plus tôt.

Qu’est ce que la langue des signes pour bébé  ?

Attention la langue des signes pour bébé est adaptée de la langue de signe française mais ne reproduit pas tous les signes à l’identique. Elle laisse plus de liberté et est plus simple à assimiler pour un bébé, car il n’y a pas les notions de syntaxe que l’on retrouve dans la LSF.

La langue des signes va-t-elle remplacer le langage ? Mon bébé va-t-il retarder son apprentissage si je signe avec lui ?

Absolument pas ! Et il ne faut pas que ce soit le cas. Chaque signe doit être accompagné de la parole, de phrases construites, comme si vous vous adressiez à votre enfant normalement. Ainsi votre enfant apprend et assimile chaque signe aux mots et expressions qui l’accompagnent.
Si ça peut vous rassurer, plusieurs études ont également montré que les bébés signeurs n’avaient pas de retard de langage et que bien au contraire, cela stimule leur processus d’apprentissage.
Une fois que bébé aura acquis le langage, il abandonnera petit à petit les signes au profit de la parole.
Je ne peux pas encore vous donner mon avis personnel sur cette question puisque ma fille est encore jeune et au tour début de son apprentissage du langage mais je ne manquerais pas de vous faire un retour dans quelques mois.

 

A quel âge commencer à signer avec bébé ?

Pour ma part, j’ai commencé très tôt (vers 3 mois) mais sachez que tant que bébé ne parle pas, il est toujours possible de commencer. La mise en place de la langue de signes peut être plus ou moins longue, tout dépend des bébés et de leurs âges.
Pour info, ma fille a commencé à signer vers 12-13mois  (en dehors de bonjour, au revoir et bravo qu’elle faisait bien avant) et son premier signe a été « encore ». A 14 mois, elle signe désormais une 10aine de signes dont encore, dodo, chaud, pipi, bain, changer la couche, manger, gâteau, poisson, travail. A savoir que du moment qu’elle a commencé à signer, elle s’est mise ensuite à utiliser de plus en plus de mots. Ainsi en moins de 2 semaines, elle nous signait pas loin de 10 signes différents.

 

Comment mettre en place la langue des signes avec bébé ?

 

  • Chaque signe doit être accompagné de la parole. Cette règle est très importante si vous souhaitez que votre enfant n’est pas de retard et acquiert normalement le langage.
  • Essayer au maximum d’être face à bébé quand vous signez. Cela permet à bébé de bien visualiser le signe.
  • Vous verrez qu’il est parfois très difficile d’être face à votre enfant ou encore qu’il soit attentif à vos signes. Choisissez donc les bons moments tels que le bain, le change ou encore les repas pour signer avec bébé.
  • Intégrer les signes les uns après les autres. Je vous conseille de commencer par intégrer 3 signes correspondants aux mots que vous utilisez le plus souvent comme : encore, biberon, manger, dormir. Une fois que bébé a intégré ces signes vous pouvez en intégrer de nouveaux. Au fur et à mesure du temps, vous pouvez intégrer de plus en plus de signes. Mais il est important de ne pas en intégrer trop en même temps.
  • Chaque phrase doit être accompagnée de 2 à 3 signes maximum. Il n’est pas utile de signer chaque mot mais uniquement ceux qui ont du sens. En général, on signe la personne et le verbe d’action. Exemple de « Papa n’est pas à la maison, il travaille » on signera « papa » + « Travail »
  • Soyez patient ! Cela prend du temps surtout si vous commencez très tôt. En moyenne, un bébé commence à signer vers 10 mois.
  • Ne vous attendez pas à ce que bébé fasse tout de suite le signe parfaitement. Surveillez bien ses mouvements. Souvent, au début, les signes sont approximatifs et au fil du temps bébé arrivera de mieux en mieux à reproduire les signes.
  • Toujours signer un mot/expression de la même façon. Vous trouverez plusieurs variantes pour certains mots comme « maman » par exemple, choisissez celui que vous trouvez le plus représentatif et n’utilisez que celui-ci. Si vous utilisez plusieurs signes pour la même expression, bébé risque de ne pas comprendre.
  • Une fois que l’enfant commence à signer, encouragez-le et si jamais bébé ne signe pas exactement le signe, n’hésitez pas à lui répéter le signe.
  • N’hésitez pas également à signer des comptines à votre enfant. Ma fille adore ça et ça permet à bébé comme à ses parents de développer son vocabulaire signé.

 

Où apprendre les signes ?

De mon côté, j’ai acheté 2 ouvrages plutôt complémentaires, très bien faits et dont les illustrations vous permettent de comprendre la méthode « bébé signeur » et apprendre les signes de la vie courante :

Je ne peux que vous recommander ces 2 livres, car ils m’ont permis d’acquérir les signes de bases.

Il existe à l’heure actuel très peu d’ouvrages destinés à bébé pour appréhender la langue des signes. En voici un, récemment paru, mettant en illustration à travers un imagier quelques signes dont biberon, tétine, dodo. Une amie l’a offert à ma fille et elle l’adore : Mes petits signes – Fleurus. Seul hic, un des signes est mal « traduit » : au lieu de « doudou » l’illustration présente le signe « ours ».
En parallèle, j’ai regardé beaucoup de vidéo Youtube et appris pas mal de comptines signées, voici quelques chaînes :

En vous parlant de source et d’inspirations sur cette thématique, je ne peux pas oublier de mentionner Alexia et son compte instagram « Devenir_parent ». Elle traite fréquemment de ce sujet sur son compte mais également de la parentalité positive et de plein d’autres sujets très intéressants.

Bien sûr, il existe bien d’autres ouvrages ou encore sites traitant de la langue des signes pour bébé mais avec ces quelques ressources, vous avez déjà de quoi commencer l’apprentissage :)
Il existe même des associations qui proposent des formations, si cela vous intéresse.
En parallèle, bon nombre de crèches mettent en place la langue de signes dans leur établissement. Cela permet de donner une continuité entre l’apprentissage à la maison et le mode de garde. C’est le cas dans la crèche de ma fille, qui après avoir échangée avec plusieurs parents de bébé signeur (dont je fais partie), a décidé cette année d’intégrer 7 signes.

J’espère que ce post aura pu vous éclairer et répondre aux questions que vous pourriez vous poser sur les bébés signeurs. Si vous avez d’autres questions, n’hésitez pas à les laisser en commentaire, je me ferais une joie d’échanger avec vous sur le sujet !

Rendez-vous sur Hellocoton !
ABOUT THE AUTHOR

Mamzell-plume

Avant tout webmarketeuse, fan de nouvelles technologies et du web en général ! A mes heures perdues geekette, gameuse, mais aussi chieuse 2.0 et salsa addict...

    COMMENTS (2)