Google vient de lancer sa nouvelle plateforme sociale : Google +.
Une lutte acharnée a été lancée afin que chacun obtienne le fameux sésame d’accès à cette plateforme.
Très VIP à ces débuts, la plateforme est désormais ouverte à tous !
Après les échecs cuisants de Google Buzz et Google Wave, le géant américain a cette fois-ci mis toutes les chances de son côté en proposant une plateforme qui allie les fonctionnalités de base d’une plateforme sociale (flux d’informations de contact, profil, discussion instantanée…), mais aussi des fonctionnalités propres à ce nouveau réseau (telle que la vidéo conférence).



Google vs. Facebook vs. Twitter


Google +, une copie de Facebook ?

  • Tout d’abord Google + c’est un Stream (comme le mur facebook ou la Timeline Twitter) il permet à vos contacts et à vous même de vous exprimer à travers des statuts, des liens, des vidéos, des photos…

  • Google + c’est aussi des cercles. Kesako ? Ce sont en réalité des listes de contacts que vous établissez selon vos envies et qui permettent de filtrer vos publications sur votre Stream (ou flux (oui je sais ce n’est pas simple de s’habituer à un nouveau vocabulaire)), ce qui facilite la gestion de vos contacts et de la confidentialité de vos informations.

  • Google + c’est du partage : de liens, de photos, de vidéos, d’informations, de vie personnelle… et j’en passe. Grâce à ces fameux cercles, Google + permet de combiner les publications professionnelles et personnelles sans spammer (enfin normalement, faut il encore que vos contacts soient encerclés correctement).

  • Sur Google + on ne like pas, on pussoie ou +1 ! Certains en ont déjà entendu parler Google veut intégrer son +1 à ses résultats de recherche et pas seulement puisqu’il apparaît maintenant sur sa plateforme sociale.


Google +


Alors oui, vous le remarquerez par vous même G+, c’est en quelque sorte une copie (améliorée) de Facebook, mais pas seulement…


Google +, quelles sont ses spécificités ?

Tout d’abord, une nouvelle gestion des contacts grâce aux différents cercles, véritable filtres qui permettent également de gérer la confidentialité de vos informations. Certes n’importe qui peut vous ajouter à ces cercles. En effet, contrairement à Facebook aucune demande d’amis n’est effectuée. Néanmoins tant que vous ne laissez pas l’ensemble de vos informations en mode public, vos informations ne seront disponibles qu’aux cercles choisis.



Google fait également le choix de l’évolution, en effet, il récolte l’ensemble des remarques utilisateurs et propose déjà après quelques semaines de mise en ligne certaines modifications sur la plateforme (à surveiller donc).
Sur G+ vous pouvez aussi modifier vos commentaires (comment çà c’est un détail ?!).


Google +, que lui manque-t-il ?

Avant tout le dédoublonnage de l’information, le partage de documents (un petit plus par rapport à tous les autres réseaux sociaux)ou d’évènements Google Calendar, tout un nouveau langage à mettre en place…
Il serait également intéressant de pouvoir créer des cercles dans les cercles.
Autre détail et non des moindres: les messages privés, certes vous pouvez choisir de publier une information qu’à un ou plusieurs contacts mais une sous-rubrique dédiée à ces messages n’aurait pas été superflue.
Après on peut chipoter sur plusieurs détails : le fait qu’on ne puisse pas modifier les titres des liens que l’on publie (on peut juste supprimer la description), les photos publiées en grand format sur le flux, Google Reader mal intégré….

En tout cas ce qui me semble être l’un de ses plus gros défauts : l’absence pour le moment de profils professionnels… J’espère au moins qu’à leur mise en ligne, ils vaudront le coup d’œil !



Pour résumé, G+ c’est un mélange de ce qui se fait de mieux dans les réseaux sociaux. Certains ne voient pas l’utilité de ce nouveau réseau. D’autres considèrent que Google + permettra de rassembler en une plateforme Twitter et Facebook.
Les avis sont donc encore partagés mais ce qui est sûr c’est que Google + ne laisse pas indifférent !
De mon point de vue, Google a frappé fort cette fois-ci et j’espère vraiment que les utilisateurs lambda du web prendront le temps d’essayer cette plateforme avant de la penser inutile.
Malgré mon passé de Community Manager je reste une petite utilisatrice de Facebook (à titre personnel) qui semble selon moi trop cloisonné soit en profil personnel soit en profil professionnel. La nouveauté de G+ vient donc de ses cercles qui permettent de combiner les deux. A voir, si Google prend vraiment en compte les remarques des utilisateurs et fait évoluer sa plateforme dans ce sens, car malgré que Facebook soit LE réseau social par excellence on ne peut pas dire qu’il est toujours évolué de façon intelligente ou pertinente (la dernière en date : la barre latérale de tchat).
Google a déjà toutes les fonctionnalités entre les mains (je parle entre autres de Calendar, Gtalk, Docs, Reader…), il n’a plus qu’à associer ces éléments astucieusement ! (Google si tu m’entends… je compte sur toi !)


Mon profil Google + : ici.

Rendez-vous sur Hellocoton !
ABOUT THE AUTHOR

Mamzell-plume

Avant tout webmarketeuse, fan de nouvelles technologies et du web en général ! A mes heures perdues geekette, gameuse, mais aussi chieuse 2.0 et salsa addict...

    COMMENT (1)

  1. Jérôme

    ()

    Je ne sais pas si on peut parler de concurrence car je pense que google n’arrive pas à cibler le même public. c’est vrai que par contre je trouve que google à l’air de plus écouter son public, ce qui peut renverser la donne.

    Répondre