Voyage

Il y a un an, j’étais en pleine préparation de notre voyage en Indonésie et cela fait déjà 8 mois que nous sommes rentrés. Mon dieu que je suis nostalgique !
Je me suis dit qu’il était enfin temps de vous parler de ce magnifique voyage, à commencer par vous divulguer notre itinéraire.

Avant tout de chose, il faut savoir que nous souhaitions vraiment avoir une vue d’ensemble de Bali. L’idée de départ était même de poursuivre notre voyage jusqu’à Java et les îles Gili. Au final, nous avons décidé de faire des choix afin de profiter un maximum tout en nous reposant.Pour cela nous avions prévu 18 jours, car après notre voyage en Thaïlande on savait que 15 jours seraient un peu trop courts !

Je ne détaillerais pas tout notre voyage ici, juste les grandes lignes, un article sera dédié à chaque partie de l’île afin de pouvoir vous raconter tous les détails et découvertes que nous avons fait.

Notre arrivée et la visite du sud de l’île (Kuta, Legian, Seminyak, Uluwatu et Nusa Penida)

 

Couché de soleil à Kuta

Il faut déjà savoir que le voyage entre Paris et Denpasar est très long et se fait très souvent avec au minimum une escale. Il faut donc compter au moins 2 jours (un jour aller, un jour retour) pour le voyage. Pour information, les billets d’avion nous ont coûté 722€ par personne en réservant 3 mois avant.

Nous ne voulions récupérer du décalage horaire en arrivant et donc ne pas partir tout de suite avec des heures de route à peine sorti de l’avion. Nous avons donc décidé de nous arrêter quelques jours dans le sud de Bali, malgré la réputation très touristique de ce côté de l’île.
Nous avons donc pris un taxi pour rejoindre notre hôtel à Legian pour 3 nuits.

Ces 3 jours nous ont permis de visiter la côte sud, le temple d’Uluwatu et de passer une après-midi au milieu des raies manta sur Nusa Penida.

Direction le centre : Ubud et ses alentours

Forêt des singes à Ubud

Forêt des singes à Ubud

Après ces 3 jours passés près de la mer, il était temps de rejoindre le centre de Bali et ses magnifiques paysages montagneux où l’on y trouve rizières, temples, et petits villages typiques.
Une fois encore, nous avons décidé de rester 3 jours du côté d’Ubud afin de nous laisser le temps de visiter le centre d’Ubud (marché, Palais, forêt des singes) et ses environs (Mont Batur, Jatiluwih, Tegalalang, Tirta Empul).

4 jours dans le Nord de Bali

cascade bali

Nous avons posé nos valises à Lovina afin de rencontrer les dauphins, faire une excursion snorkelling à Menjangan et de visiter quelques cascades et temples du nord de l’île. Le 4ème jour était à la base consacré à l’ascension du Kawah Ijen mais ayant appris que j’étais enceinte en arrivant en Indonésie, nous avons annulé cette excursion.

Amed, ses épaves et le snorkelling

levée de soleil bali

L’objectif de la fin de ce voyage était de rejoindre les îles Gili, totalement à l’est à Bali, nous avons donc décidé de faire une étape par Amed pendant 2 nuits pour continuer notre découverte des fonds marins de Bali.

Farniente et snorkelling sur les îles Gili

Après autant d’escapades dans tous les coins et recoins de Bali, il était temps pour nous de rejoindre des îles paradisiaques pour nous reposer. Nous sommes donc restés 3 nuits sur Gili Meno à chercher les tortues et nous reposer sur cette île au décor paradisiaque.

Retour à Kuta, puis à Paris

Le voyage touchait à sa fin et pour revenir à Paris, il nous fallait revenir sur Bali. Nous avons donc terminé notre périple avec un peu de shopping à Kuta pour acheter quelques souvenirs.

Récapitulatif étape par étape de nos 18 jours à Bali

Jour 1 : Arrivée à Denpasar à 15h – Nuit à Legian
Jour 2 : Visite des alentours Legian, Seminiak, visite du temple d’Uluwatu et récuparation du voyage – Nuit à Legian
Jour 3 : Excursion à Nusa Penida et nage au milieu des raies manta – Nuit à Legian
Jour 4 : Direction Ubud et visite de temple, dégustation de thés et cafés sur le chemin – Nuit à Ubud
Jour 5 : Découverte du centre d’Ubud – Nuit à Ubud
Jour 6 : Découverte des alentours d’Ubud – Nuit à Ubud
Jour 7 : Ascension du mont Batur et découverte de la danse Balinaise – Nuit à Ubud
Jour 8 : Direction Lovina – Visite du lac Bratan et des cascades Gitgit – Nuit à Lovina
Jour 9 : Rencontre avec les dauphins au levé du soleil, plongeon dans les sources chaude de Air Panas Banjar et visites des cascades de Munduk – Nuit à Lovina
Jour 10 : Excursions à Menjangan – Nuit à Lovina
Jour 11 : Snorkelling à Lovina – Nuit à Lovina
Jour 12 : Direction Amed – Nuit à Amed
Jour 13 : Découverte des épaves autour d’Amed en snorkelling – Nuit à Amed
Jour 14 : Direction Gili Meno – Nuit à Gili Meno
Jour 15 : Découverte de Gili Meno et de ses fonds marins – Nuit à Gili Meno
Jour 16 : Farniente – Nuit à Gili Meno
Jour 17 : Retour sur Bali – Nuit à Kuta
Jour 18 : Retour à Paris

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Si je vous dis la ville européenne des amoureux, vous répondez ? Venise, bien sûr !
J’y ai passé 4 nuits pour un week-end découverte en couple et aujourd’hui, il est temps pour moi de faire un récapitulatif de ces quelques jours passés à traverser les ponts de cette ville atypique entre terre et mer.
J’en profite pour vous livrer les 7 choses à faire/voir à Venise si l’envie vous prenez d’aller vous y perdre.
 

1- Rialto, Place St Marc et Pont des soupirs : le trio touristique gagnant

 
venise : pont des soupirs
 
Il ne faut pas manquer ces 3 lieux d’exceptions à Venise, car ils font son histoire et les visites les plus historiques de la ville.
 

2- Manger une glace à la gelaterio Ca d’oro

 
gelateria ca d'oro
 
Que dire à part que leurs glaces sont juste délicieuses ! Cette boutique de glace artisanale m’a rappelé celle de Rome où nous avions mangé une des glaces les plus bonnes de notre vie (j’exagère à peine).

 
Adresse : Str. Nuova, 4273/b – 30131 Venezia
 

3- Manger une part de pizza à la pizzeria Megaone

 
pizzeria megaone
 
Pour avoir travaillé 2 ans pendant mes études dans une pizzeria, je peux dire que je suis une experte des bonnes pizzas et je sais en reconnaître une lorsque celle-ci termine dans ma bouche !
Et là …. The best pizza de notre séjour et croyez-moi la queue devant la boutique prouve à quel point elles sont appréciées par les touristes ET les locaux !
Les pizzas de chez Megaone sont généreuses, la pâte est une tuerie et le goût des ingrédients est vraiment là. Une vraie pizza comme on aimerait en manger plus souvent.
 
Adresse : Ramo del Fontego dei Tedeschi, 380 – 30124 Venezia
 

4- Promenade dans les rues colorées de Burano

 
Burano est un village à quelques minutes en vaporetto de Venise, on y accède très facilement c’est pourquoi il ne faut pas se priver d’aller y faire un tour pour y découvrir toutes ces petites maisons colorées. Quelques heures suffisent et c’est un véritable plaisir pour les yeux.
 

5- Baignade et farniente au Lido

 
Qui dit vacances dit aussi farniente, plage et baignade et tout cela est possible au Lido. Comme Burano, le Lido est facilement accessible en vaporetto depuis Venise. D’ailleurs beaucoup de touristes logent sur cette île où les logements sont souvent moins chers qu’au centre de Venise.
Mais elle est aussi connue pour sa plage ! Eh oui qui aurait cru qu’en allant à Venise, vous pourriez aussi profiter de ce bikini acheté en soldes. D’ailleurs pour ma part, je n’y avait pas du tout pensé et je n’ai pas pu me baigner (la loose), mais bon au moins j’ai profité du sable blanc et de l’air marin durant quelques heures.
 

6- Visite nocturne (ou pas) en Vaporetto

 
venise en vaporetto
 
Venise se visite à pieds mais aussi en bateau ! Ne soyez pas effrayé par le prix de l’abonnement au vaporetto (environ 15€ par jour et par personne) et prenez-le pour une visite de jour et de nuit de Venise en Vaporetto. Vous découvrirez Venise sous un autre jour.
 

7- Se perdre dans les rues de Venise

 
Venise est une ville très touristique où il ne faut pas hésiter à prendre les petits chemins de traverses pour voir la vraie ville et tout son charme. Nous avons passé une après-midi à flâner dans les rues en suivant les chemins les moins fréquentés et ce fut un plaisir de découvrir une autre Venise, moins surpeuplée où nous ne trouvions pas un seul vendeur de selfie-stick !
 
J’espère que ces quelques lieux à voir à Venise vous plairont ! En tout cas, ils font partie de mes meilleurs souvenirs de cette ville atypique.
 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Un nouveau projet de voyage est sur les rails pour le mois de juin et en cherchant mes billets d’avion, mon hôtel and co, je me suis rendue compte, une fois de plus, que « voyager pas cher » ce n’était pas toujours très simple. D’ailleurs à force de voyager avec un budget réduit, j’ai fini par trouver quelques astuces que je vous livre tout de suite.
 
billet d'avion pas cher
 

1-Billet d’avion moins cher : acheter tôt et utiliser des comparateurs

 
Le billet d’avion est souvent la dépense la plus importante lorsqu’on voyage à l’étranger. A plusieurs reprises lors de mes voyages, j’ai dû ruser pour trouver des billets d’avions dans mon budget.
D’une part en utilisant des comparateurs comme skyscanner ou ebooker. Ils sont très pratiques pour pouvoir comparer les prix et surtout trouver les billets d’avions les moins chers.
 
Mais attention, les comparateurs sont seulement des indicateurs, il est toujours important de vérifier que les billets ne sont pas moins chers en passant directement par le site de la compagnie aérienne (c’est parfois le cas).
 
De plus, lisez bien les petites lignes tout au long de votre achat car sur certains comparateurs comme eDreams (j’ai eu le cas encore récemment), les taxes ne sont comptabilisées qu’à la fin de l’achat, vous pouvez alors avoir des surprises et vous retrouverez avec un billet d’avion bien plus cher que ce que vous pensiez.
 
N’hésitez pas à commander vos billets d’avion le plus tôt possible (3 ou 4 mois avant) surtout pour les destinations les plus lointaines. Souvent, plus on attend plus les prix augmentent.
 

 

2- Quand et comment réserver son billet d’avion/train au meilleur prix ?

 
Vous avez sûrement déjà entendu parler des variations de prix des comparateurs ou sites de vente de billets d’avion et de train. En effet, il faut savoir que le prix des billets varie en fonction des périodes de l’année, du jour de la semaine ou même encore l’heure à laquelle vous réservez votre billet.
 
Ainsi pour avoir des billets pas chers, il faut :
 

  • Eviter les hautes saisons (notamment les vacances scolaires)
  • Parfois, pensez à décaler son voyage de quelques jours en préférant réserver en milieu de semaine (du mardi au jeudi)
  • Réserver son billet tard le soir ou très tôt le matin (entre minuit et 6h du matin : la tranche horaire la plus intéressante en terme de prix)
  • Mais aussi, pensez à effacer vos cookies (possible dans vos paramètres de navigateur) à chaque connexion sur votre navigateur ou carrément si possible changer d’appareils (ordi, smartphone, tablettes)
  •  
    Toutes ces petites astuces devraient vous aider à faire de sérieuses économies sur vos billets d’avion ou de train et d’éviter de vous faire arnaquer par le tracking.

     

    3- Où trouver un logement à petit prix ?

     
    Le logement est le deuxième poste de dépenses lors d’un voyage et ici tout dépend de votre budget alloué.
     
    En effet, plus votre budget est limité, plus il faudra être astucieux en utilisant des services comme le couchsurfing pour éviter de trop dépenser. Attention, néanmoins, dormir chez un inconnu peut avoir ses inconvénients et surtout ses dangers. Pensez à vous renseigner sur la personne et vérifiez les avis avant de sauter le pas.
     
    Si vous êtes encore un étudiant (pas très riche) et que vous avez envie de rencontrer des étrangers du monde entier, les auberges de jeunesse sont faites pour vous ! Il y en a dans tous les pays et à des prix vraiment attractifs. Le seul inconvénient c’est qu’il faut aimer vivre en communauté. Souvent les chambres proposées sont des dortoirs où vous vous retrouvez avec des inconnus et leur lot de surprises. Pour ma part, j’ai eu une mauvaise expérience à San Francisco, du coup désormais j’opte plutôt pour une location ou un hôtel.
     
    Vous avez un peu plus de moyen, vous n’aimez pas trop vivre en communauté ou vous n’avez pas envie de vivre sous le même toit que des inconnus, l’hôtel est fait pour vous !

    Pour ma part, j’utilise souvent Tripadvisor et/ou Booking pour comparer les prix, la situation géographique mais aussi pour trouver des avis d’autres voyageurs. Parce que souvent les photos sont alléchantes mais la réalité beaucoup moins.
    C’est deux comparateurs permettent de choisir la ville et même le quartier où vous souhaitez résider et permet de filtrer selon tout un tas de critères le catalogue, afin de trouver l’hôtel le plus proche de vos envies.
    Une fois de plus les comparateurs ne sont qu’un indicateur, n’hésitez pas à aller jeter un œil sur le site de l’hôtel en question pour vérifier que le prix indiqué est bien moins cher.
     
    Dernière option, plutôt sympa également, si vous souhaitez vivre chez l’habitant : Airbnb. Ce service permet de louer des logements (chambre uniquement ou carrément l’ensemble de l’appartement/maison). La location permet vraiment d’être totalement libre pendant la durée de votre voyage tant en termes d’espaces qu’en termes de lessives et repas. Idem fiez-vous aux avis avant de choisir définitivement.
     

    4- Comment bien manger dans un pays étranger et pour un prix raisonnable ?

     
    Dans certains pays, il est difficile de bien manger sans exploser son budget voyage. Comme aux états unis par exemple.
    Pour ma part, je ruse un peu en profitant généreusement du petit-déjeuner proposé dans mon logement pour ensuite ne manger que le soir. Ainsi, je limite mes dépenses à un seul repas par jour (hors achat durant la journée type eau minérale ou petits plaisirs). C’est une petite astuce pour faire quelques économies.
     
    Mais voici une deuxième astuce si vous voulez éviter les restaurants attrapes touristes : éviter de manger dans les quartiers trop populaires. Typiquement, lorsque j’ai visité la Thaïlande j’ai très bien mangé et pour pas cher car j’ai choisi de manger dans des endroits où seuls les habitants aller se restaurer. Mine de rien, un restaurant bondé des habitants du coin, c’est un bon indicateur. La seule fois où nous nous sommes tentés à manger dans un quartier touristique, notre diner a été un désastre !
     
    Baladez-vous dans les marchés alimentaires ! En général, des marchands ambulants proposent des spécialités de leur pays et vous permettent de goûter pour un prix raisonnable à de bons petits plats. Nous avons testé les Foodmarket (notamment en Thaïlande) à plusieurs reprises et on s’est régalé.
     
    N’hésitez pas à vous renseigner via des guides touristiques qui donnent souvent de bonnes adresses où manger mais aussi des informations très utiles comme par exemple de faire attention aux pourboires et aux taxes (notamment aux USA) qui sont à payer en plus du repas.
     

    5- Renseignez-vous et soyez prévoyant !

     
    Chaque pays a ses spécifiés, ses traditions et ses usages. Comme je le disais plus haut, dans certains pays les taxes ne sont pas comptées sur le prix affiché et parfois on peut avoir de grosses surprises !
    Pensez donc à vous renseigner avant de partir sur des blogs, forums ou à travers des guides, ne serait-ce que pour faire le plein de bonnes adresses. Il vaut mieux toujours faire le plein d’informations utiles avant de partir dans un pays étranger.
     
    Pour finir, contactez votre banque et votre opérateur mobile afin de connaitre les frais qui pourraient vous être ajoutés pour toutes utilisations à l’étranger.
    En effet, souvent en dehors de l’union européenne, il faut prévoir de retirer de l’argent liquide en France puis de faire le change afin d’éviter des frais bancaires à chaque retrait d’argent ou utilisation de votre carte bleue. Ces frais peuvent vite augmenter votre budget.
     
    De même, pour votre téléphone et accès internet, pensez à choisir un logement proposant le wifi gratuit ou encore à utiliser les accès gratuits dans les restaurants qui le proposent (Mc Donald’s et Starbucks sont souvent mes grands amis quand je suis en voyage).
     

Rendez-vous sur Hellocoton !

Je vous ai déjà raconté mes balades en Italie à Portofino et Gênes mais parlons aussi un peu de beaux petits coins de notre pays comme le petit village les Baux de Provence, par exemple.

 

 
 

 
 

 
 

 
 

 
Classé comme l’un des plus beaux villages de France, on peut dire qu’il mérite cette distinction !
En effet, petit village du sud de la France à quelques kilomètres d’Aix, son château dans les hauteurs et son cadre provençal ne peuvent que charmer.
Les Baux de Provence propose une balade sportive (il faut monter !), éducative (on découvre l’histoire de la région), fun (des animations médiévales vous attendent à coup de tirs de catapulte et de combats entre chevaliers) et tout simplement sympathique parce que c’est beau et qu’on en prend plein les yeux.

 
D’ailleurs après la visite du village et du château, n’hésitez pas à visiter la carrière des lumières, un lieu vraiment surprenant où s’allie jeux de lumière, photos, vidéos et musiques pour un spectacle multimédia épatant. Pour ma part, je ne m’attendais pas du tout à ça, à vrai dire au début j’y allais presque en trainant des pieds et finalement j’ai été époustouflée. C’est vraiment la première fois que je voyais un tel spectacle et croyez-moi ça vaut le détour.
5 000m² de carrières, 100 projecteurs diffusant des images sur des parois allant jusqu’à 14 mètres de haut. Le tout diffusé au rythme de la musique pour une expérience culturelle hors norme.
Le sol, le plafond, et l’ensemble des murs deviennent une œuvre à découvrir.

 
Les Baux de Provence est définitivement un village où il fait bon de se balader, je ne peux que vous conseiller de vous arrêter si un jour vous passiez non loin de là ;)
 

Rendez-vous sur Hellocoton !