Food

Après avoir gentiment réclamée un gaufrier au père noël (2 années de suite), mon voeux fût exhaussé et je compte désormais un nouveau venu dans mes placards !
En cette période de carnaval, mardi gras et tout le tralala, je me devais de l’expérimenter. Mais certains jours, la flemme me gagne (ça arrive que voulez-vous…) et il m’arrive donc d’aller au plus simple. (Han, pas bien !)

Bref, je me suis donc laissée tenter par une préparation pour pâte à gaufres/pancakes quasi toute faite puisqu’il suffit de rajouter un verre d’eau et la pâte est prête (magique). Je n’achète jamais (bon ok ne jamais dire jamais) rarement des produits pré-fabriqués. Je fais partie de ces personnes qui aiment TOUT faire maison, histoire d’être sûre de ce qu’il y a dans le produit final (Findus, Findus).

Mais le gaufrier étant offert avec cette préparation, je dois dire que ça m’a bien arrangé.

A première vue : l’emballage était sympathique, la mention « choco bon » promettait un goût sympathique, et la facilité d’utilisation était vraiment séduisante.

préparation pour gaufres choco bons

Mais en vrai, qu’est ce que ça donne ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

Il existe des recettes faciles et rapides qu’il est toujours bon d’avoir sous la main. Pour le goûter ou pour accompagner vos recettes en touche déco gourmande, cette recette de cookies made in USA est juste parfaite !
Si vous voulez des cookies moelleux et gourmands à souhait, voici la recette.

 

Pour une 15aine de cookie, il vous faudra :

- 110g de beurre mou

- 220g de farine

- 1 oeuf

- 180g de cassonade

- 1/2 cuillère à soupe de bicarbonate

- 1 bonne pincée de sel

- 1 c à c d’extrait de vanille

- 1/2 c à c de levure chimique

- Des pépites de chocolat

- des noisettes concassées

- des morceaux de caramel mou (ici du caramel d’Isigny)
recette cookie usa

 

La recette

 

Avec une fourchette, mélanger le beurre et la cassonade, jusqu’à obtenir un mélange homogène.

Ajoutez l’oeuf et l’extrait de vanille.

 

Petit à petit, rajoutez la farine, le sel, la levure et le bicarbonate. Mélangez le tout puis ajoutez les pépites de chocolat (vous pouvez mélanger chocolat noir, chocolat au lait ou blanc selon vos goûts), les noisettes (que vous aurez préalablement mises en morceaux) et bien sûr le caramel (le caramel mou fait très bien l’affaire dans cette recette car il fond à la cuisson).

 

Formez des boules que vous placez sur une plaque de four recouverte de papier sulfurisé. (bien les espacer pour éviter que les cookies ne se touchent pendant la cuisson)

Enfournez pendant 20 à 25 minutes à 140°

 

 

Petites astuces : ne les décollez pas dès la sortie du four, vous risqueriez de les casser. Attendez qu’ils refroidissent pour les décoller plus facilement.

 

Les cookies peuvent très bien agrémenter d’autres desserts. Typiquement, j’ai émietté des cookies dans le fond d’une verrine, j’ai recouvert de mousse au chocolat. Puis j’ai rajouté, une fois la mousse prise et juste avant de servir, un demi cookie sur le dessus en déco gourmande. Mon dessert à fait des heureux ;)

 

 

Bonne dégustation !

 

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Après mon idée de week end original dans une yourte, je vous propose de vous faire découvrir un restaurant non loin du gîte assez atypique lui aussi puisque la salle est installée dans une cave troglodyte.

Entrez au restaurant « Le Bousquet » et découvrez ce lieu peu commun, à la lumière tamisée où trône une magnifique cheminée sur laquelle le propriétaire fera cuire votre viande !

 

Le Bousquet, c’est quoi ?

 

restaurant troglodyte
Un restaurant grill situé à Pouillé à quelques kms de Noyers sur Cher (41). Ce restaurant vous propose 3 formules copieuses allant de 17€ à 22€.

 

restaurant troglodyte

 

Les formules se composent toute de la même façon :

Rendez-vous sur Hellocoton !

Suite à une idée lancée au bureau, mes collègues et moi-même nous sommes lancés dans la confection de déjeuner régionaux.
Le but : Ramener un repas provenant de sa région d’origine. On a donc eu le droit aux galettes et crêpes bretonnes, le déjeuner portugais, le coucous à la mode juive et la pause normande, c’était donc à mon tour de mettre mes origines (enfin plus précisément celle de ma mère) à l’honneur avec un menu ch’ti !

 

La confection du menu n’a pas été des plus simples… il fallait d’une part que ce soit « régional » (L’idée de base était tout de même de faire découvrir des spécialités), que ce soit transportable (1h de trajet ce n’est pas négligeable) et bien sûr que ça plaisent aux collègues !

 

Au menu donc pour ce repas régional ch’ti, une entrée fraîche simple et rapide : la salade de chicon ou plus communément appelé endive (dans les villes non adeptes de ce langage si spécial).

Rendez-vous sur Hellocoton !