Tout le monde le sait (re)faire une cuisine, ça demande de l’investissement : financier ET de temps.
C’est pourquoi il vaut mieux être préparé et connaître quelques astuces avant de se lancer dans la course effrénée à la cuisine parfaite.
Pour ma part, j’ai rêvé de ma cuisine pendant quelques mois avant de trouver la cuisine parfaite (à mes yeux), je peux donc maintenant vous donner quelques conseils….
 
cuisine vue 3D
 
cuisine vue 3D
 

1- Il faut délimiter un budget

 
C’est un des points les plus importants de votre cuisine. Comme je le disais la création d’une cuisine est un investissement financier certain, puisqu’il faut compter en général entre 2 000 et 30 000€. La fourchette est large car beaucoup de détails rentrent en ligne de compte !
 
Prenons par exemple le cas d’une cuisine « pas chère », à petit budget, il y aura forcément des matériaux qui vous seront inaccessibles (le plan de travail en qwartz avec un budget à moins de 10 000€, oubliez !), vous choisirez des meubles moins high tech (genre le meuble poubelle ou le meuble tourniquet, on s’en passera !), vous monterez (peut-être même livrerez) vous-même vos meubles pour éviter une ligne supplémentaire sur la facture (c’est un surcoût important mais qui vous évite bien des déconvenues) et on ne cherchera pas à rajouter des éclairages (spots ou led) ou toutes autres accessoires optionnels.
 
Bref, vous l’avez compris tout est possible mais il vaut mieux se limiter dès le départ et avoir un budget bien défini.
Attention néanmoins à ne pas négliger la taille de votre cuisine. Une cuisine de 4m² versus une cuisine de plus de 10m², ne demandera pas le même budget !
De même, si vous souhaitez une cuisine avec îlot centrale par exemple. En réalité, plus votre cuisine sera complexe : îlot centrale, de nombreux coins etc. plus elle vous coûtera chère.
Adaptez votre budget à tous ces détails et n’oubliez pas de compter ou non l’électroménager. En effet, tous les cuisinistes vous demanderons si votre budget comprend ou non les électro.
 

2- Comparer, comparer et comparer

 
Il faudra vous armer de patience et ne pas hésiter à aller voir plusieurs cuisinistes !
Pour ma part, j’ai fait au moins 4 devis chez 4 cuisinistes différents (et encore je ne compte les visites dans d’autres boutiques où je suis sortie dès le premier meuble ouvert) et je le regrette pas une seconde.
Pourquoi est-ce important ? Tout simplement parce que la qualité des meubles n’est pas la même d’un magasin à l’autre et encore moins le contact client.
 
Une cuisine c’est un sacré budget alors il vaut mieux que votre interlocuteur soit là pour vous épauler et vous conseiller tout au long de la conception de votre cuisine.
Dans mon cas, plusieurs fois je n’ai pas du tout apprécié le premier contact avec les vendeurs et cela à impacter directement mon envie de travailler avec eux.
Au final, je suis tombée dans un magasin très à l’écoute du client, de nos envies, de notre budget… qui a su nous aiguiller pendant ces longs mois pour concevoir la cuisine de nos rêves. (et qui sait que j’ai été chiante)
 
N’oubliez pas qu’il faut prendre rendez-vous pour pouvoir établir un devis, la conception d’une cuisine ne se fait pas en 10 min !
 

3- Un devis chez un cuisiniste n’est pas forcément égal au devis chez un autre

 
Si vous souhaitez vraiment comparer parfaitement 2 magasins différents, il faut surtout que l’ensemble des prestations soient identiques. C’est-à-dire même type de plan de travail, même meuble, même mesure. Ce n’est pas parce que les photos en 3D se ressemblent que la prestation est identique et bien souvent on observe la différence de prix en jetant un œil au détail du devis ! N’hésitez pas à détailler chaque ligne de celui-ci c’est très important. Ne serait-ce que pour vérifier que le cuisiniste ne vous a pas rajouter des meubles en trop (ça arrive) ou en moins…
 

4- Méfiez-vous des cuisines haut de gamme

 
Il faut savoir qu’il y a peu de fabricant de meubles de cuisine en Europe. D’ailleurs, la majorité des grands magasins de cuisine (Cuisinella, Schmith par exemple…) se procurent leurs meubles dans les mêmes usines. Ne succombez donc pas forcement à l’appel du haut de gamme et renseignez-vous car parfois les prix sont gonflés mais il n’y a pas vraiment de service en plus.
 

5- Faites la différence entre des meubles de cuisine montés d’usine et ceux à monter soi-même

 
Si les meubles Ikea ne sont pas très chers c’est qu’il y a une raison : il faudra les monter vous-même (ou votre poseur)!
Et croyez-moi cela demande du temps et un minimum de connaissance.
N’hésitez donc pas une nouvelle fois à comparer ce type de prestation avec celle d’un cuisiniste qui vous proposera du meuble entièrement monté d’usine. La qualité n’est pas la même et parfois le prix n’est pas beaucoup plus élevé. (Attention cela ne veut pas dire que les meubles Ikea ne sont pas de bonnes qualités (bien au contraire, ils ont un très bon rapport qualité/prix, parfois meilleur que celui de grande chaine)).
 

6- Electroménager : et si vous voulez l’acheter vous-même

 
Dans le cas où vous décideriez d’acheter votre électroménager à part, c’est-à-dire sans passer par le cuisiniste de votre choix (oui oui c’est possible), il faudra dans ce cas bien faire attention à quelques détails.
Tout d’abord, aux tailles maximales que devront faire vos électro. En effet, si par exemple, votre frigo doit rentrer dans un meuble, il faudra penser à la hauteur, la largeur, la profondeur mais aussi au débordement de la porte !
N’hésitez pas une fois vos électroménagers choisis (mais pas encore achetés), d’envoyer les références à votre vendeur afin qu’il puisse vérifier que tout rentre bien comme il faut ! C’est ce que nous avons fait et nous avons évité de gros soucis (notamment pour notre frigo et le four micro-ondes encastrable).
 
Sachez également que souvent les cuisinistes proposent des offres assez intéressantes pour l’électroménager et qu’ils peuvent vous proposer des produits que vous ne trouverez pas dans le commerce au particulier. Par exemple, je voulais absolument une hotte tiroir et le choix est très limité dans le commerce classique. Je suis donc passée par mon cuisiniste pour trouver le modèle que je souhaitais.
Une fois de plus renseignez-vous et comparez avant de vous décider.
 

7- Ne négligez pas la prise de mesure par un professionnel

 
Votre vendeur vous proposera une fois le devis validé de faire une prise de mesure chez vous afin de vérifier que tout rentre parfaitement. Ne manquez pas ce rendez-vous car parfois on peut avoir de mauvaises surprises par la suite.
Pour vous donner notre exemple, lorsque le poseur est venu faire les mesures, il s’est rendu compte que la plomberie de la cuisine prenait trop de place par rapport au plan de la cuisine que nous avions conçu. Le cuisiniste a du reculé notre cuisine de 14 cm (c’est énorme) et bien sûr cela à impacter des changements (notamment au niveau du plan de travail plus profond que celui prévu initialement).
 
cuisine montée par un poseur
 

8- N’hésitez pas à négocier le prix de votre cuisine

 
Dans le monde de la cuisine, il y a toujours une marge de manœuvre entre le prix affiché et le vrai prix ! Tentez la négociation avec votre vendeur, vous verrez vous gagnerez facilement 1 000€ voir plus.
 

9- Réfléchissez avant de refuser la pose de votre cuisine

 
Une cuisine a un coût, mais la pose à elle toute seule représente une sacré dépense. C’est pour cela que bon nombre de personnes préfèrent faire l’impasse !
Néanmoins réfléchissez-y à deux fois, pour ma part j’ai opté pour la pose, ça m’a couté un bras, mais je ne regrette pas une seconde. Car si on fait le compte, en passant par un professionnel la pose de la cuisine en elle-même a duré quasi 2 jours. 2 JOURS ! Alors je n’imagine même pas si j’avais du moi-même chaque meuble de ma cuisine. C’est sûr que la pose est un des postes de dépense que l’on peut facilement déduire si l’on est bricoleur et peu pressé mais le travail d’un professionnel s’est toujours sympa. Surtout que la pose vous offre aussi une garantie supplémentaire. En cas de problèmes, casses ou autres, il y a des assurances ;)
 
cuisine terminée
 
J’espère que ces quelques conseils vous aideront dans la conception de votre cuisine. En tout cas, je suis contente d’avoir pris le temps pour concevoir la mienne, car cela m’a permis de trouver le meilleur compromis entre ce que je souhaitais, mon budget et ce qu’il était possible de faire.

Rendez-vous sur Hellocoton !
ABOUT THE AUTHOR

Mamzell-plume

Avant tout webmarketeuse, fan de nouvelles technologies et du web en général ! A mes heures perdues geekette, gameuse, mais aussi chieuse 2.0 et salsa addict...

    COMMENTS (4)

  1. Clemence

    ()

    Bonjour,

    Merci pour tous ces conseils, qui vont m’être bien utiles prochainement car je vais avoir à choisir aussi une cuisine.

    Une question concernant votre cuisine en U, de combien sont espacés les plans de travail?

    Merci par avance pour votre réponse.

    Clémence

    Répondre

    • Mamzell-plume

      ()

      Bonjour Clémence,

      Heureuse que ces quelques conseils aient pu vous aider. Désolée pour la réponse tardive mais j’étais en vacances et je préférais vérifier la côte pour ne pas vous dire des bêtises. Nous avons aux allentours des 90cms entre nos plans de travail et c’est vraiment la taille parfaite pour nous. On peut ouvrir nos placards entièrement et notamment la porte de notre lave vaisselle. On peut également être à 2 dans la cuisine sans trop être l’un sur l’autre. Au début j’avais vraiment peur que la cuisine prenne trop de place dans mon séjour et finalement je trouve que l’espace est bien équilibré. Nous avions longuement mesuré mais il est vrai qu’on ne se rend compte réellement de la place qu’au moment où les meubles sont posés !
      J’espère avoir pu vous aider.
      Bon courage pour ce projet :)

      Répondre

  2. Wendy

    ()

    Bonjour,

    Merci pour cet article intéressant et ces précieux conseils :-)

    Nous sommes en pleine recherche nous aussi et ce n’est vraiment pas évident surtout que notre promoteur est de mauvaise foi et ne souhaite pas faire des modifications au niveau de l’électricité malgré le retour de 4 cuisinistes :-(

    Sans indiscrétion, vous êtes passés par quel cuisiniste ?

    De notre côté, nous avons également remarqué que parfois, les « petits cuisinistes » sont même moins chers que les grandes chaînes comme Mobalpa, Cuisinella etc… et le SAV n’est vraiment pas comparable ! Comme quoi il ne faut pas se fier aux apparences…

    Encore merci :-)

    Répondre

    • Mamzell-plume

      ()

      Bonjour wendy,

      Je comprends tout à fait votre problème avec le constructeur, nous avons du nous aussi nous charger des modifications électriques (bouger des interrupteurs et prises), ce qui est un coût supplémentaire. De notre côté, l’artisan nous a été recommandé par notre cuisiniste et a pu faire les travaux juste avant la pose de la cuisine en elle-même.

      Concernant le cusiniste, nous avons fait des devis (avec des configurations différentes) pendant près d’un an auprès d’un grand nombre de cuisinistes (mobalpa, cuisinella, schmidt, etc). Au final notre choix s’est arrêté sur Ixina. Tant par rapport à la qualité des produits que par le service et le cknseil. Parce qu’il faut le dire on a été très très chiant et ils ont toujours su nous répondre et prendre le temps d’étudier notre projet. Nous sommes d’ailleurs tres heureux du résultat.
      Mais effectivement les plus grosses marques ne sont pas forcement les meilleures en rapport qualité prix. Il faut savoir qu’il y a que peu d’usines de fabrication des meubles de cuisine et que du coup la plupart des enseignes achètent leur meuble au même endroit mais en fonction de la marque ne les vende pas au même prix !

      Je sais qu’il n’est pas simple de faire sin choix surtout quand on part de rien et qu’on ne se rend pas compte du rendu. Mais je suis sure que comme nous vous trouverez votre cuisine parfaite :)

      Bonne journée

      Répondre