C’est encore une démarche peut connue en France néanmoins cette pratique devient de plus en plus courante notamment en crèche : je parle de l’apprentissage de la langue des signes à bébé.
Pour ma part, j’en avais entendu parler bien avant ma grossesse et à la naissance de ma fille, j’ai décidé de tenter l’expérience en signant au quotidien.
Je ne suis pas une professionnelle, ni une experte sur ce sujet, néanmoins je pense que mon expérience pourra intéresser d’autres mamans.
J’ai donc décidé de vous parler de la méthode « bébé signeur » que j’ai mis en place avec ma fille et de répondre aux questions les plus fréquentes sur ce sujet.

 

Ouvrage langue des signes avec bébé

Pourquoi mettre en place la langue des signes avec bébé ?

On m’a quelques fois demandé si j’avais une personne mal-entendante dans ma famille. Mais ce n’est absolument pas le cas. Pour moi, la langue des signes est un bon moyen pour bébé d’exprimer ses besoins plus facilement, avant la mise en place du langage. Tout simplement car bébé sera en capacité de signer (faire des gestes) bien avant d’être en capacité de parler.
Il est très frustrant pour un enfant de ne pas réussir à se faire comprendre. C’est d’ailleurs souvent une source de pleurs ou encore de colère. Et malheureusement avant l’acquisition du langage, bébé a très peu de moyen de se faire comprendre. En mettant en place la langue des signes avec bébé, on limite donc la frustration de bébé et des parents et cela permet de comprendre et communiquer avec bébé plus tôt.

Qu’est ce que la langue des signes pour bébé  ?

Attention la langue des signes pour bébé est adaptée de la langue de signe française mais ne reproduit pas tous les signes à l’identique. Elle laisse plus de liberté et est plus simple à assimiler pour un bébé, car il n’y a pas les notions de syntaxe que l’on retrouve dans la LSF.

La langue des signes va-t-elle remplacer le langage ? Mon bébé va-t-il retarder son apprentissage si je signe avec lui ?

Absolument pas ! Et il ne faut pas que ce soit le cas. Chaque signe doit être accompagné de la parole, de phrases construites, comme si vous vous adressiez à votre enfant normalement. Ainsi votre enfant apprend et assimile chaque signe aux mots et expressions qui l’accompagnent.
Si ça peut vous rassurer, plusieurs études ont également montré que les bébés signeurs n’avaient pas de retard de langage et que bien au contraire, cela stimule leur processus d’apprentissage.
Une fois que bébé aura acquis le langage, il abandonnera petit à petit les signes au profit de la parole.
Je ne peux pas encore vous donner mon avis personnel sur cette question puisque ma fille est encore jeune et au tour début de son apprentissage du langage mais je ne manquerais pas de vous faire un retour dans quelques mois.

 

A quel âge commencer à signer avec bébé ?

Pour ma part, j’ai commencé très tôt (vers 3 mois) mais sachez que tant que bébé ne parle pas, il est toujours possible de commencer. La mise en place de la langue de signes peut être plus ou moins longue, tout dépend des bébés et de leurs âges.
Pour info, ma fille a commencé à signer vers 12-13mois  (en dehors de bonjour, au revoir et bravo qu’elle faisait bien avant) et son premier signe a été « encore ». A 14 mois, elle signe désormais une 10aine de signes dont encore, dodo, chaud, pipi, bain, changer la couche, manger, gâteau, poisson, travail. A savoir que du moment qu’elle a commencé à signer, elle s’est mise ensuite à utiliser de plus en plus de mots. Ainsi en moins de 2 semaines, elle nous signait pas loin de 10 signes différents.

 

Comment mettre en place la langue des signes avec bébé ?

 

  • Chaque signe doit être accompagné de la parole. Cette règle est très importante si vous souhaitez que votre enfant n’est pas de retard et acquiert normalement le langage.
  • Essayer au maximum d’être face à bébé quand vous signez. Cela permet à bébé de bien visualiser le signe.
  • Vous verrez qu’il est parfois très difficile d’être face à votre enfant ou encore qu’il soit attentif à vos signes. Choisissez donc les bons moments tels que le bain, le change ou encore les repas pour signer avec bébé.
  • Intégrer les signes les uns après les autres. Je vous conseille de commencer par intégrer 3 signes correspondants aux mots que vous utilisez le plus souvent comme : encore, biberon, manger, dormir. Une fois que bébé a intégré ces signes vous pouvez en intégrer de nouveaux. Au fur et à mesure du temps, vous pouvez intégrer de plus en plus de signes. Mais il est important de ne pas en intégrer trop en même temps.
  • Chaque phrase doit être accompagnée de 2 à 3 signes maximum. Il n’est pas utile de signer chaque mot mais uniquement ceux qui ont du sens. En général, on signe la personne et le verbe d’action. Exemple de « Papa n’est pas à la maison, il travaille » on signera « papa » + « Travail »
  • Soyez patient ! Cela prend du temps surtout si vous commencez très tôt. En moyenne, un bébé commence à signer vers 10 mois.
  • Ne vous attendez pas à ce que bébé fasse tout de suite le signe parfaitement. Surveillez bien ses mouvements. Souvent, au début, les signes sont approximatifs et au fil du temps bébé arrivera de mieux en mieux à reproduire les signes.
  • Toujours signer un mot/expression de la même façon. Vous trouverez plusieurs variantes pour certains mots comme « maman » par exemple, choisissez celui que vous trouvez le plus représentatif et n’utilisez que celui-ci. Si vous utilisez plusieurs signes pour la même expression, bébé risque de ne pas comprendre.
  • Une fois que l’enfant commence à signer, encouragez-le et si jamais bébé ne signe pas exactement le signe, n’hésitez pas à lui répéter le signe.
  • N’hésitez pas également à signer des comptines à votre enfant. Ma fille adore ça et ça permet à bébé comme à ses parents de développer son vocabulaire signé.

 

Où apprendre les signes ?

De mon côté, j’ai acheté 2 ouvrages plutôt complémentaires, très bien faits et dont les illustrations vous permettent de comprendre la méthode « bébé signeur » et apprendre les signes de la vie courante :

Je ne peux que vous recommander ces 2 livres, car ils m’ont permis d’acquérir les signes de bases.

Il existe à l’heure actuel très peu d’ouvrages destinés à bébé pour appréhender la langue des signes. En voici un, récemment paru, mettant en illustration à travers un imagier quelques signes dont biberon, tétine, dodo. Une amie l’a offert à ma fille et elle l’adore : Mes petits signes – Fleurus. Seul hic, un des signes est mal « traduit » : au lieu de « doudou » l’illustration présente le signe « ours ».
En parallèle, j’ai regardé beaucoup de vidéo Youtube et appris pas mal de comptines signées, voici quelques chaînes :

En vous parlant de source et d’inspirations sur cette thématique, je ne peux pas oublier de mentionner Alexia et son compte instagram « Devenir_parent ». Elle traite fréquemment de ce sujet sur son compte mais également de la parentalité positive et de plein d’autres sujets très intéressants.

Bien sûr, il existe bien d’autres ouvrages ou encore sites traitant de la langue des signes pour bébé mais avec ces quelques ressources, vous avez déjà de quoi commencer l’apprentissage :)
Il existe même des associations qui proposent des formations, si cela vous intéresse.
En parallèle, bon nombre de crèches mettent en place la langue de signes dans leur établissement. Cela permet de donner une continuité entre l’apprentissage à la maison et le mode de garde. C’est le cas dans la crèche de ma fille, qui après avoir échangée avec plusieurs parents de bébé signeur (dont je fais partie), a décidé cette année d’intégrer 7 signes.

J’espère que ce post aura pu vous éclairer et répondre aux questions que vous pourriez vous poser sur les bébés signeurs. Si vous avez d’autres questions, n’hésitez pas à les laisser en commentaire, je me ferais une joie d’échanger avec vous sur le sujet !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Qu’offrir à la naissance d’un enfant ? Que ce soit dans votre famille, ami…. Je suis la première à chercher des idées de cadeaux original mais surtout à offrir un cadeau qui plaît et qui servira. Voici 5 idées cadeaux à trouver chez de supers créatrices !

Pourquoi je n’offrirais plus de vêtements en cadeau de naissance ?

Avant d’avoir un enfant, je vous avoue que je passais quasiment systématiquement par la case vêtements. Mais depuis que je suis maman, mon avis sur les cadeaux de naissance à quelque peu changé et désormais je préfère opter pour d’autres types de cadeaux.

Pourquoi ce revirement de situation ? Tout simplement parce qu’à la naissance de ma fille, mon entourage m’a offert énormément de vêtements, même trop de vêtements ! Alors je ne m’en plains pas, c’était adorable que ma fille soit autant gâtée. Néanmoins, elle a reçu tellement de vêtements que j’ai eu de quoi faire jusqu’à ses un an ! Au final, je n’ai quasiment rien acheter en vêtement pour ma fille jusqu’à maintenant et beaucoup de vêtements ont été très peu portés car elle en avait trop.

De plus, avec les vêtements il est facile de se tromper car :

  • on n’a pas tous les mêmes goûts vestimentaires
  • en fonction du gabarit du bébé et de la saison on peut vite se tromper de taille
  • les vêtements offerts sont rarement pratiques pour la vie quotidienne. Pensez aux vêtements à pression ;)
  • pour finir, il faut se le dire les premiers mois on a surtout besoin de bodys et pijamas, plus que de jolies robes et combinaisons à bouton

 

Bref, si vous aussi vous cherchez à vous démarquer et à changer des cadeaux classiques de naissance en privilégiant des créations uniques, made in france et faites mains, voici ma sélection.

De la papeterie et de la décoration : pour un cadeau de naissance qui dure

Affiche

Crédit photo : Maman Comète

Joli souvenir à afficher dans la chambre de bébé, totalement personnalisable. Vous pouvez ainsi choisir les couleurs, le design ou encore les informations à afficher. Pour moins de 20€, vous avez ainsi un cadeau personnalisé, que bébé pourra garder plusieurs années et qui servira de décoration dans sa chambre. Un certain nombre de créatrices ce sont lancées dans ce domaine mais voici 2 créatrices dont j’aime particulièrement les créations :

- Maman Comète
- Myali Design 

Crédit photo : Myali Design

Crédit photo : Myali Design

Vous pouvez opter également pour ce type de cadeau pour un premier anniversaire ou baptême par exemple.

Un doudou unique

Doudou personnalisé biche

Crédit photo : Roselayette Création

Il y a un objet qui risque de suivre pendant quelques années votre petit bout : le doudou. Ma fille en a eu énormément à sa naissance et elle a fini par jeter son dévolu sur 3 doudous qui la suivent au quotidien… C’est un cadeau très prisé et mignon !
Mais croyez-moi, si vous optez pour un doudou unique, cela fera encore plus plaisir.

Doudou Fourrure

Crédit photo : The Little Wilds

Pour ma part, j’ai craqué sur le shop de Roselayette qui fait de très jolies choses (et pas seulement des doudous d’ailleurs) et The Little Wilds qui propose de jolis doudous lièvres, renard, ours etc. en fausse fourrure.

 

Un attache tétine, un hochet ou un anneau de dentition avec le prénom de bébé

Crédit photo : Maison Eden & Cie

Crédit photo : Maison Eden & Cie

Une fois de plus, des objets utiles et personnalisés qui serviront à coup sûr à bébé. Que ce soit le hochet, l’attache tétine ou l’anneau de dentition c’est toujours mieux quand c’est personnalisé ! Faites juste attention à bien choisir des créateurs qui font des créations sans bicephanol, BPA, plomb ou encore nickel. Comme chez Mydreamybaby, Les Grignotins ou encore Maison Eden & Cie .

Un mobile pour son lit

Crédit photo :

Crédit photo : Des petits doigts

Objet déco pour sa petite chambre mais aussi très utile pour aider bébé à s’endormir. Des petits doigts fait de jolis modèles de mobiles totalement personnalisables (tissus et éléments à suspendre). Le budget est un peu plus élevé que pour les précédentes idées mais une fois de plus c’est un cadeau qui peut s’avérer utile et surtout se garder quelques années. Comptez 68€ pour le grand format et 55€ pour le petit format.

 Un portique d’éveil personnalisé

Portique personnalisé

Crédit photo : Fleur d’avril

Fleur d’avril est une des créatrice sur laquelle j’ai aussi craqué. Elle propose de jolis accessoires d’éveil mais aussi de la déco avec entre autres de magnifiques couronnes fleuris à accrocher dans la chambre de vos enfants.
Un des premiers jouets d’éveil qu’un bébé va utiliser : le portique et tapis d’éveil. Alors autant vous dire que ça peut être une super idée cadeau à offrir surtout si vous optez pour un portique personnalisé comme ceux proposés par cette créatrice.

La jungle du Prince fait également de jolies suspensions pour portique à personnaliser.

 

Voici mes créateurs coup de coeur. Bien sûr, ces idées cadeaux restent valable si vous les achetez chez d’autres créateurs. Je vous invite seulement à privilégier le fait main, made in France et les cadeaux uniques comme ceux que je viens de vous présenter.
N’hésitez pas en commentaire à me laisser vos bonnes adresses et coups de coeur !

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Il n’y a pas d’âge pour faire découvrir les livres à nos enfants. Véritable outil d’éveil et de développement pour les touts petits, il ne faut pas hésiter à intégrer les livres très tôt dans les jeux et les habitudes de votre bébé.
De mon côté, dès les premiers mois de ma fille, je n’ai pas hésité à lui mettre entre les mains des petits livres. Bien entendu, en commençant avec des livres en tissu, vite remplacés par des petits livres cartonnés et solides. Désormais, ma fille adore les livres et tous les jours elle va chercher d’elle même des livres dans sa bibliothèque afin que je lui lise.

Qu’ils soient musicaux, à textures, des imagiers ou des petites histoires, le choix des livres premier âge est très varié. Je vous propose donc ma petite liste (non exhaustive) de livres adaptés aux bébés de 3 à 12mois (et plus) et surtout totalement adoptés par ma fille.

IMG_0230

Les touts premiers livres

Pour les touts premiers mois, je vous conseille de commencer par des livres contrastés, en noir, rouge et blanc. Les bébés ont une très mauvaise vue et ils voient donc mieux les images contrastées. Privilégier également les livres de petites tailles plus faciles à manipuler, à textures et de préférence en tissu.

Vous pouvez aussi très vite proposer des livres de bain à vos bébés, ma fille adorait les mordiller la texture permet bien à l’enfant de le mettre à la bouche.

Les livres musicaux / sonores pour les bébés

La catégorie de livre que ma fille préfère ! Elle adore appuyer sur les pastilles et danser. Quand elle était bébé déjà dès que je lançais les musiques, elle souriait et adorait que je chante. Le seul point négatif de ces livres, c’est que vous allez vite avoir un répertoire de comptines assez énorme ! (oui oui je les connais TOUTE par coeur). Bon et il vous faudra aussi acheter des piles…

  • Les livres sonores mes premiers airs de …. – Gründ –  Les mélodies sont très sympas et permettent à bébé de découvrir le rock, le reggae, le classique ainsi que des berceuses ou encore des comptines diverses et variées. Vous l’aurez compris le choix de thématiques dans cette collection est assez important donc vous trouverez forcement les musiques que vous aimerez faire découvrir à bébé. Ma fille en a plusieurs de cette collection et elle les adore tellement qu’elle a usé les piles de plusieurs d’entre eux.
  • Petites comptines pour rire – Milan – 7 comptines avec les paroles. Je trouve les mélodies très sympas et bébé peut appuyer tout seul sur les boutons (plus gros que les pastilles habituelles sur ce type de livre) pour lancer les musiques.
  • Ecoute dans la nuit – Nathan  – Livre sonore qui propose à l’enfant des sons doux et une berceuse. Parfait livre pour le rituel du coucher.

Et pour le bain (mais pas que), vous pouvez opter pour celui-ci :

  • Livre de bain intéractif Noé dans le bain de Vtech – Il est assez gros, je vous le conseille donc plutôt à partir de 8-9mois. Il peut se mettre dans le bain même si complètement immergé vous n’entendez plus les musiques. Bébé peut appuyer sur les pages et ainsi modifier la musique ou faire « pouet pouet ». Les musiques sont entrainantes et assez classiques.

Les imagiers

  • Mon grand imagier à toucher – Milan – De grands imagiers avec des textures et des couleurs vives. Cette collection est très bien faite pour les jeunes enfants afin qu’il découvre les mots et les objets. Ma fille adore carresser les textures, observer les images et tourner les pages. Ces livres sont grands mais ma fille les a apprécié très tôt (dès 6 mois).
  • Les imagiers Kididoc de Nathan – il en existe sur différentes thématiques (les fruits, Pâques, les couleurs, les animaux etc.). Les illustrations sont simples, colorées et animées avec des tirettes. Je les trouve juste un peu courts.
  • Qui suis-je  – Milan – Livre à animations très sympatique pour faire découvrir les animaux à votre enfant.

 

Les livres marionnettes

  • Les Bebetes – livres marionnette de chez Casterman – Des petits livres cartonnés et très solides (croyez moi) avec une tête d’animal au centre que vous pouvez animer avec vos doigts. Les histoires sont courtes et souvent avec des petits rimes rigolotes. Ma fille adore notamment fripouille la grenouille et le rennes.

Les livres Montessori

Je ne pratique pas spécifiquement l’éducation Montessori mais cette collection est très bien pour faire découvrir des petites histoires à votre bébé de 6 mois à 3 ans.

  • Bébé Balthazar Ces petits livres sont parfaits pour les petites mains de bébé. Les histoires sont courtes et proposent des textures à toucher à bébé.

L’album photo

Dernier livre qui n’en est pas vraiment un mais que ma fille adore feuilleté : l’album photo. Vous pouvez en trouver dans différents magasins pour enfant qui sont petits et en tissu afin que bébé puisse le mettre à la bouche sans l’abîmé.  C’était un cadeau de naissance et je dois dire que je trouve l’idée top de proposer à son bébé des photos de famille dans son propre album photo qu’il peut regarder à sa guise sans risque de l’abîmer. D’ailleurs souvent en crèche, les puéricultrices mettent ça en place pour proposer à l’enfant de regarder les photos quand bébé est un peu triste.

Voici l’album photos en tissu de ma fille mais vous pouvez en trouver d’autres chez Oxybul par exemple.

 

J’espère que cette sélection de livres vous plaira. N’hésitez pas à me laisser en commentaire les livres favoris de vos bébés, cela m’intéresse fortement !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Mon bébé a déjà fêté ses un an et pour l’occasion je voulais marquer le coup avec un joli gâteau et surtout je m’étais mise au défi de le faire moi même !
A savoir que nous étions 17 pour fêter sa première bougie et que je n’ai pas l’habitude de faire des gâteaux aussi gros.
En me baladant sur Pinterest, je suis tombée sur plusieurs idées et notamment sur le gâteau licorne en pâte à sucre, mon premier choix. Mais je me suis vite ravisée car je n’ai jamais fait de décoration en pâte à sucre et je me suis dit que c’était plus facilement rattable qu’une décoration à la poche à douille.
Bref, vous le comprendrez mon dévolu s’est finalement arrêté sur le rose cake. Un gâteau fait d’une génoise en plusieurs couches type layer cake que l’on peut garnir (ou non) et recouvert de chantilly pochée en forme de roses. Après 3 essais, j’ai fini par trouver LA recette qui me convenait avec une génoise pas trop compacte, moelleuse et une chantilly légère.

Recette rose cake

 

Ma recette du rose cake

Les ingrédients (pour un gâteau pour 16 personnes) :

Pour la chantilly

  • 500 gr de mascarpone
  • 50 cl de crème entière liquide
  • Du chantillyfix
  • 100 gr de sucre glace

Pour la génoise

  • 7 oeufs
  • 210 gr de sucre
  • 210 gr de farine

Pour la garniture :

  • Des fraises ou des framboises à votre convenance

Matériels 

  • Un moule de 20 cm de diamètre et 8 cm de hauteur
  • poche à douille
  • Un douille forme étoile
  • Du colorant alimentaire rouge ou directement rose
  • une spatule

rose cake bougie

Rose cake : une génoise moelleuse

Je vous conseille fortement de faire cette étape la veille. En effet, pour garnir le gateau, il faut que celui-ci soit froid.
A savoir que cette génoise peut se manger même 3 jours après sans sécher donc n’hésitez pas à la préparer à l’avance.

Préchauffer votre four à 180 degrés
Dans un saladier, casser les oeufs entiers (7) que vous battez quelques secondes puis ajouter le sucre (210).
Batter vigoureusement (le plus simple étant de le faire au batteur) jusqu’à ce que le mélange blanchisse et double de volume (il faut au moins 5 à 10 minutes pour que le mélange soit bien monté).
Rajouter petit à petit votre farine (210) en faisant bien attention de ne pas faire redescendre votre mélange.
Vous devez alors obtenir une pâte bien lisse et aérer. A cette étape là vous pouvez également rajouter du colorant si vous le souhaitez.
Beurrer et fariner votre moule (ou chemisez-le de papier sulfurisé)
Mettre au four pendant 40min (bien vérifier la cuisson avant de le sortir du four, une sous cuisson et votre génoise sera totalement ratée)
Démouler à chaud sur une assiette en le retournant afin que la génoise soit bien plane.
Laisser refroidir.

Une chantilly légère pour garnir votre rose cake

Comme pour la génoise, vous pouvez tout à fait faire votre chantilly la veille et ne garnir votre gâteau que le lendemain (surtout si vous devez le déplacer).

Une bonne heure avant, mettre votre mascarpone, votre crème, votre fouet et votre saladier au frigo afin que l’ensemble soit bien froid.
Dans un saladier, mettre le mascarpone (500) et le fouetter quelques secondes à puissance moyenne.
Incorporer votre crème entière (50) et fouetter énergiquement jusqu’à ce que le mélange monte (cela peut prendre du temps)
Une fois que le mélange a doublé de volume, rajouter le sucre glace (100), le colorant (allez-y petit par petit pour être sûr d’avoir la couleur désirée) puis le chantillyfix.
Votre chantilly est prête lorsque celle-ci est bien ferme et fait un bec sur le bout de votre fouet.
Vous pouvez alors garnir une poche à douille avec le 3/4 de la préparation. Garder le dernier quart pour l’intérieur du gâteau.

Le montage du rose cake

Si vous souhaitez que votre gâteau soit encore plus moelleux, vous pouvez imbiber la génoise avant de la garnir avec un sirop (Tant pour tant d’eau et de sucre à ébullition dans une casserole)

Une fois la génoise bien refroidie, découper-là en 3 parties. (Une autre option est possible si vous effectuez la cuisson en 3 fois)
Garnir chaque étage de fruits puis lisser avec de la chantilly.
Pour finir, il vous faudra recouvrir la génoise de petites roses à l’aide de la douille étoilée. Je vous conseille de commencer par le bas et d’avoir une douille suffisamment grande pour faire de jolies roses.
Les roses demandent un peu d’entrainement mais si vous savez déjà utiliser une poche à douille cette étape ne devrait pas être un problème.

 

Rose cake anniversaire
Voilà votre rose cake est prêt à être dégusté, j’espère que cette recette vous plaira ! En tout cas, elle a eu du succès auprès de notre famille et de nos amis qui m’ont servi de cobaye :p

Bonne dégustation et n’hésitez pas à me tagguer sur instagram si vous reproduisez cette recette @mamzell_plume

 

Rendez-vous sur Hellocoton !